Album du Groupe Scouts et Guides de France de Notre-Dame de Vincennes (Groupe Jacques Deschamps)

La Province Saint-Louis

Retour

Ecusson de la province Saint-Louis
(année 1950 environ)

Au début du scoutisme, la France était découpée en "Provinces".

        Juste après la seconde guerre mondiale, la province dont dépendait Vincennes s'appelait la  "Province de Saint Louis de Vincennes" , elle regroupait plusieurs arrondissements de l'Est de la ville de Paris ainsi qu'une dizaine de villes de l'ancien département de la Seine situés à l'Est de Paris. Cette province a ensuite pris le nom de "Province de Saint Louis en Ile de France". Les autres provinces de la région parisienne avaient pour noms "Notre-Dame Royale en Ile de France", "Vieux loup en Ile de France", "Sainte Geneviève en Ile de France", "Saint Denys en Ile de France" et "Sainte Jehanne d'Arc en Ile de France".

Son nom par la suite s'est simplifié et est devenu "Province Saint Louis".

        Paul Labriet, qui était responsable de la troupe de Fontenay sous Bois en 1931, et qui a aidé la jeune troupe de Vincennes lors de sa création a été Commissaire de la Province Saint-Louis de 1944 à 1947 (on peut voir sa photo en 1933/1934).

Les provinces étaient organisées en districts dont les noms et la composition ont changé avec le temps.

        En 1948, Vincennes faisait partie du district des "Côteaux  de Plaisance" avec Nogent sur Marne, Le Perreux, Fontenay sous Bois, Saint-Mandé, Champigny, Saint-Maur, Joinville le Pont (on peut le voir sur le numéro de juin 1947 du journal Ile de France qui donnait les noms des patrouilles qui allaient au Jamboree de la Paix à Moisson). Les autres districts de cette Province Saint Louis qui était encore très étendue, étaient alors Paris Est I, Paris-Est II, Paris Est III, Meaux, Fontainebleau et Melun. Ce district s'est également appelé, pendant quelques temps, le "District du Soleil Levant".

       Du côté des Guides de France, l'organisation en provinces et districts était analogue comme on peut le voir sur la demande de carte d'aspirante de Claudette Duparc en 1942/1943

       En 1949, cette province était coupée en deux, le Nord devenant la Province "Saint-François en Ile de France". La province Saint Louis était alors composée des districts Paris Est I, Côteaux de Plaisance (avec Vincennes), Charenton, Fontainebleau et le district des Boucles de la Marne.

       En 1952, a été créé le District du Chêne Saint-Louis qui ne couvrait alors plus que les villes de Fontenay sous Bois, Saint-Mandé et Vincennes, et auquel ont été rattaché pendant une courte période les villes de Montreuil et Bagnolet. Le district des côteaux de Plaisance regroupait alors les villes de Nogent, le Perreux, Bry sur Marne et Rosny sous Bois.

      
Parmi les commissaires du district dont dépendait Vincennes, on peut citer les noms de Charles Galinotti en 1950, Pierre Denis-Guillard en 1952 , Gérard Amiel en 1953, Jacques Chopin en 1958, Pierre Bedou en 1966 et Marc Levet un peu plus tard.

        Ces commissaires de district (CD) était accompagnés d'adjoints, adjoints pour le louvetisme (CADL) et adjoints pour les éclaireurs (CADE). En 1952, c'est Gisèle Videcoq qui était CADL et Jacques Deschamps CADE.

         On peut également mentionner les Commissaires adjoints de District pour les routiers (CADR). Maurice Gallois, fondateur de l'Hommage à Saint-Louis a été nommé CADR en 1956 après avoir été, pendant 7 années, Chef du Clan du Roy Saint-Louis, le clan routier de la 1° Vincennes.

          Dans les années 50, le père Cordier était aumônier du district (et aumônier du clan), pour être remplacé vers 1966 par le père Noël Marti.

          Dans les années 50 également, la "Province Saint-Louis" avait même son chant dont on trouvera les paroles sur la page qui concerne l'année 1955/1956.

          A la création des nouveaux départements de la région parisienne (création du département du Val de Marne en particulier) le 10 juillet 1964, les organisations scoutes abandonnent le concept de Province et se calquent sur le découpage en départements à la tête desquels se trouvent alors les Commissaires Départementaux (CODEP), les départements étant regroupés en régions avec à leur tête des commissaires de Région (COREG).

           Et depuis 2004, les deux associations Scouts de France et Guides de France ne forment plus qu'une seule association appelée Scouts et Guides de France. Sur le plan local, Le groupe de Vincennes appartient au Territoire du Val de Marne des Scouts et Guides de France à la tête duquel on trouve un Délégué Territorial (D.T.) Cette nouvelle organisation a eu peu d'impact sur la vie du groupe Jacques Deschamps dans lequel scouts et guides, depuis très longtemps, comme d'ailleurs dans beaucoup de groupes du Val de Marne, vivaient de façon coordonnée).

Écusson de la région
Ile de France en 2003

Écusson du territoire
du Val de Marne en 2010

Retour